Nos bonnes adresses

CHI

A 27 ans, Geoffrey Panozzo est le directeur général de CHI, ligne de soin capillaire appartenant à la compagnie Farouk. Il emmène le savoir-faire américain dans les salles de bains et salons de coiffures français. Comme imaginé, l’arrivée des produits CHI remportent un franc succès dans l’hexagone. Nous nous infiltrons dans l’univers de la marque avec une interview réalisée entre le fondateur de CHI M. Panozzo et la GLOSSYRédaction.

 

–         CHI est exclusivement commercialisée dans les salons de coiffures parisiens (hormis le site internet) ?

La marque est pensée par des coiffeurs passionnés, pour des coiffeurs passionnés. Il est alors normal que nos principaux acteurs de distribution soient les salons de coiffure eux-mêmes, car l’artiste sera alors capable de diagnostiquer au mieux les cheveux de sa cliente et de lui conseiller les produits les mieux adaptés. Néanmoins, nous ouvrons nos horizons avec des nouveaux partenaires comme les boutiques spécialisées, magasins de mode ou de luxe qui constituent une part importante des demandes ces derniers mois.

–         Invention du lisseur céramique, lancement du premier sèche-cheveux tactile au monde… Vous êtes dans une constante évolution. Est-ce lié à la NASA ? (Vous dites utiliser des technologies venant de la NASA.) Comment ça ?

En 1986, la compagnie Farouk Systems s’est associée à la NASA qui commençait à privatiser son savoir-faire. Depuis ce jour, la plupart des innovations signées Farouk Systems sont pensées par la NASA qui nous permet d’avoir toujours une longueur d’avance.

–         Sponsoriser Miss Usa et Miss Univers depuis 10 ans ? Alors ? A quand Miss France ou encore Miss Nationale ?

( rires). Le côté “Made in USA” plait beaucoup en France. Je pense qu’il est important de soigner cette image et de continuer à faire rêver les Françaises (95% des consommateurs sont des consommatrices) : c’est pourquoi nous n’avons pas prévu, pour le moment, de mettre en avant BIOSILK ou CHI avec les comités français. Mais le marché bouge de plus en plus vite, alors nous restons ouverts, car demain sera peut-être différent…

–         Quels sont les produits CHI préférés de la clientèle?

CHI est biensûr connu pour avoir inventé le lisseur céramique alors il est très apprécié pour sa qualité de lissage inégalée. Dans la partie haircare, le sérum CHI Silk Infusion, disponible dans la box, est notre best-seller. Enfin, le séchoir tactile CHI Touch va sans doute faire parler de lui car nous sommes déjà quasi en rupture avant son lancement, par rapport aux précommandes…

–         Quels sont les valeurs que vous défendez au travers de la marque ?

L’innovation est un atout majeur dans notre succès : faire toujours mieux, avant les autres. Savoir s’adapter : car même si l’image américaine plait, les Français pensent différemment qu’outre-Atlantique : nous avons par exemple lancé des formats plus petits pour BIOSILK afin de mieux répondre aux attentes du marché français. Aussi, l’aspect qualitatif : aujourd’hui beaucoup de marque essaient d’être toujours moins chères. Mais à force d’être toujours moins cher, la qualité disparait, et la fidélité aussi. Chez Farouk Systems, quand vous devenez client, généralement vous êtes “vacciné”!

 

C’est sur ce mot que se termine notre interview, « vacciné ».

Comme nous avons pu le constater, Biosilk a séduit les GLOSSYGirls dans les Box précédentes et CHI semble être le coup de cœur des salons les plus prisés en France, et bientôt chez vous !

 

 



La rédac